Politique

via Le360

le360

Dans ce nouvel éclairage, Adnan Debbarh revient sur le récent rapport de la Banque mondiale sur l’Algérie. Ce document, dit-il, n’a procédé qu’à quelques constats. Pour cet essayiste politique, les horizons s’assombrissent pour l’économie algérienne et c’est là le résultat de choix hasardeux, qui compromettent l’avenir des Algériens.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Translate »