Après Casablanca, Marrakech touchée par le virus : Le coronavirus fait un premier mort au Maroc

 Après Casablanca, Marrakech touchée par le virus : Le coronavirus fait un premier mort au Maroc

via Aujourd’hui

Après Casablanca, Marrakech touchée par le virus : Le coronavirus  fait un premier mort au Maroc

Cette octogénaire qui est décédée mardi à 12h45 à Casablanca souffrait de maladies chroniques au niveau du système respiratoire et du système cardio-vasculaire ainsi que d’autres maladies.

Le Maroc a enregistré mardi son premier décès lié au Covid-19. Il s’agit de la dame âgée de 89 ans qui était rentrée d’Italie. Cette octogénaire qui est décédée mardi à 12h45 à Casablanca souffrait de maladies chroniques au niveau du système respiratoire et du système cardio-vasculaire ainsi que d’autres maladies, a affirmé le ministère de la santé. Elle n’a pas pu être sauvée en dépit de l’intervention d’un staff médical composé de médecins spécialisés en maladies épidémiologiques, virologiques et en réanimation entre autres. Son état de santé avait été jugé critique en raison de son âge avancé et par le fait qu’elle souffrait de maladies chroniques. Signalons par ailleurs que dans la nuit du lundi au mardi un troisième cas de coronavirus a été enregistré à Marrakech. Selon le ministère de la santé, il s’agit d’un touriste français arrivé le samedi 7 mars dans la ville ocre. Le patient qui présentait, dimanche 8 mars, des symptômes respiratoires s’est rendu à l’hôpital.

Des analyses au laboratoire de l’Institut Pasteur-Maroc ont confirmé l’infection au Covid-19. Le ministère de la santé rassure l’opinion publique en précisant que l’état de santé de la personne infectée ne suscite pas d’inquiétudes. Le patient est actuellement sous assistance médicale dans un hôpital à Marrakech où il est pris en charge conformément aux mesures sanitaires en vigueur. Selon le dernier bulletin de veille sanitaire à la date du mardi 10 mars à 9h, le nombre de cas suspects a grimpé à 66. Ainsi, 63 cas ont été testés négatifs alors que 3 cas ont été confirmés positifs au Covid-19. Le Maroc se trouve toujours dans la première phase de son plan de veille et de riposte au Covid-19. En effet, le plan national de vigilance et de riposte contre le Covid 19, a établi trois scénarios. Le premier est basé sur l’existence de cas venant des pays où le virus s’est propagé. Les estimations retiennent 200 cas suspects et 50 cas confirmés. Dans cette situation, il s’agit d’identifier rapidement les cas et d’éviter que le virus ne se propage. Le second scénario prévoit un nombre important de cas, avec des situations de clusters.

Les estimations retiennent 2.000 cas suspects et 500 cas confirmés. A ce stade, il s’agit de contenir le virus et réduire le nombre de décès. Quant au troisième scénario qui est de loin le plus inquiétant, celui-ci est est activé en cas d’épidémie c’est-à-dire que le virus circule sur tout le territoire avec une estimation de 10.000 cas confirmés. Dans ce cas précis, l’objectif est d’être en mesure de contrôler l’épidémie, garantir la continuité des services sanitaires et réduire le nombre des décès. Rappelons que selon les données du ministre de la santé, le Maroc dispose d’un total de 670 lits en chambres d’isolement qui sont à la disposition du personnel soignant dans les principaux hôpitaux du Maroc.

La RAM suspend ses vols vers l’Italie

Par ailleurs, suite à la propagation du virus en Italie qui est désormais le deuxième pays le plus touché au monde avec plus de 9.000 cas et 463 morts, la compagnie nationale Royal Air Maroc a suspendu depuis mardi ses vols de et vers l’Italie. La RAM a mis en place un dispositif spécial pour accompagner ses clients dans la gestion de leurs déplacements suite à ces changements. Les clients pourront reporter leur voyage à une date ultérieure, sans frais ou annuler leur voyage au plus tard 72 heures avant le départ du vol, en échange d’un avoir de la même valeur du billet, valable six mois et à consommer exclusivement sur les vols de la compagnie.

Pour toute information complémentaire, la RAM invite ses clients à se renseigner sur ces dispositions commerciales aux numéros suivants : -Maroc: 089000 0800 et -Numéro international : +212522489797. Depuis l’apparition du nouveau coronavirus en décembre dernier, 114.151 cas d’infection ont été recensés dans 105 pays et territoires, causant la mort de 4.012 personnes, selon un bilan établi par l’AFP mardi à 9h00 GMT.

Soixante millions d’Italiens sont priés de rester chez eux depuis mardi en vertu d’un décret du gouvernement. L’Italie devient ainsi le premier pays de la planète à être en quarantaine.

L’OMS estime que la menace d’une pandémie est «très réelle» 

Alors que le coronavirus continue de se propager dans le monde, la menace d’une pandémie du Covid-19 est devenue «très réelle», a averti lundi l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a indiqué lors d’une conférence de presse à Genève «Maintenant que le coronavirus a pris pied dans de nombreux pays, la menace d’une pandémie est devenue très réelle». Il s’est toutefois montré rassurant, indiquant que «ce serait la première pandémie de l’histoire qui pourrait être contrôlée». «Nous ne sommes pas à la merci du virus», car «les décisions que nous prenons tous peuvent influencer la trajectoire» de l’épidémie, a-t-il affirmé.

«Même si nous appelons cela une pandémie, nous pouvons encore la contrôler», a-t-il répété. «Nous devons nous rappeler qu’avec des actions rapides et décisives, nous pouvons ralentir le coronavirus et empêcher de nouvelles infections», a-t-il insisté. Le directeur général de l’OMS a lancé un autre message d’espoir en indiquant que «la plupart» des personnes infectées vont guérir. Ainsi, sur les 80.000 cas rapportés en Chine, berceau de l’épidémie, «plus de 70% ont guéri», a-t-il précisé. Il a également appelé les pays à ne pas baisser les bras face au coronavirus sous prétexte qu’il touche surtout les personnes âgées, jugeant que ce serait suivre la voie de la «décadence morale». «Tout être humain compte», a-t-il dit.

lapress

Related post

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *