Économie

Comment Barid Al-Maghrib assure ses services

via le Matin

Pour les colis exportés, Barid Al-Maghrib assure cette prestation à destination de l’Europe, à l’exception de l’Italie, la Suisse et l’Autriche.

La capacité aérienne pour les services postaux est insuffisante afin de répondre à la demande croissante du commerce électronique pendant la crise Covid-19. L’alerte est donnée par l’Association du transport aérien international et l’Union postale universelle. Qu’en est-il du Maroc et, plus précisément, de Barid Al-Maghrib ? L’administration postale nous répond.

L’Association du transport aérien international (IATA) et l’Union postale universelle (UPU) se sont inquiété du manque de capacité de transport aérien pour les services postaux face à la demande croissante du commerce en ligne. Ce qui pose des problèmes aux administrations postales dans l’envoi et la livraison du courrier international, en particulier, le courrier transcontinental. Qu’en est-il de Barid Al-Maghrib, surtout que, selon des informations qui circulent, des citoyens auraient du mal à se faire livrer des médicaments achetés à l’étranger ? 
Sollicité par nos soins, Barid Al-Maghrib tient d’abord à rappeler que la crise actuelle a réduit la capacité des réseaux postaux dans de nombreux pays touchés par le Covid-19 d’une part, et qu’elle a été, d’autre part à l’origine de la suspension des vols commerciaux de plusieurs compagnies aériennes. Seules quelques-unes continuent à assurer des vols cargo (Fret) et de manière limitée et à des fréquences irrégulières, fait remarquer l’administration postale marocaine.
Dans ce contexte, et en ce qui concerne le marché Courrier, «Barid Al-Maghrib assure toujours, et d’une façon journalière, le traitement, l’acheminement et la distribution des petits paquets au niveau national tout en respectant les mesures de sécurité instaurées par le ministère de la Santé», nous assure-t-elle.
Poste Maroc fait, en outre, remarquer que la réception des petits paquets importés est tributaire de la desserte et de la fréquence des vols des compagnies à partir des pays expéditeurs et qu’elle continue d’en recevoir.
Pour les médicaments, Barid Al-Maghrib signale que le transport de ce type de produits nécessite des autorisations particulières exigées par la Douane et le ministère de la Santé. Ils sont ainsi réinjectés dans le circuit postal national, une fois contrôlés par les services douaniers, précise l’entreprise publique.
Concernant l’activité Colis, Barid Al-Maghrib indique que le Centre national de dédouanement postal reste pleinement opérationnel durant l’état d’urgence sanitaire. « Nous traitons et présentons l’ensemble des colis postaux en provenance de l’international pour leur dédouanement avant de procéder à leur acheminement pour distribution». S’agissant des colis à exporter, et en raison de la suspension des vols commerciaux, Barid 
Al-Maghrib assure cette prestation à destination de l’Europe, à l’exception de l’Italie, la Suisse et l’Autriche. Quant à la messagerie rapide et express, toutes les destinations sont desservies. 

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer