Covid-19

Covid-19 : Les personnes âgées non vaccinées, 50 fois plus susceptibles d’être hospitalisées

via Lematin.ma

En cas d’infection au Covid-19, les personnes non vaccinées âgées de 65 ans et plus sont 50 fois plus susceptibles d’être hospitalisées que celles vaccinées ou ayant reçu les doses de rappel, relèvent les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) des Etats-Unis.

Selon des données recueillies par les CDC entre le 6 novembre et le 25 décembre 2021, les personnes non vaccinées âgées entre 50 et 64 ans encourent le risque d’hospitalisation 44 fois plus que celles ayant reçu leurs vaccins ou leurs doses de rappel.

Les taux d’hospitalisations chez les personnes âgées vaccinées qui n’ont pas encore pris leur dose de rappel demeurent très faibles.

Pour les personnes non vaccinées âgées de plus de 50 ans, elles sont 17 fois plus susceptibles de se retrouver à l’hôpital que les personnes âgées entièrement vaccinées mais sans rappel, indique-t-on de même source.

Concernant les personnes non vaccinées âgées entre 18 et 49 ans, elles sont 12 fois plus susceptibles d’être hospitalisées, alors que celles âgées de 12 à 17 ans risquent d’être hospitalisées neuf fois plus que les vaccinés, selon les CDC qui, pour la première fois, publient les taux d’hospitalisation en se basant sur le statut de vaccination.

Les chiffres avancés par les CDC sont probablement composés principalement des cas du variant Delta puisque Omicron n’a été officiellement détecté aux États-Unis que vers la fin novembre.

Cette nouvelle souche du coronavirus se propage plus rapidement que Delta, mais les responsables de la santé publique affirment qu’elle est moins mortelle et provoque moins d’hospitalisations parmi les vaccinés.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Translate »