Lifestyle

Cyberpunk 2077, victime de son succès ?

via Graziamaroc

C’était l’un des jeux vidéo les plus médiatisés de l’année 2020. Après plus de 7 ans d’attente, CyberPunk 2077 était enfin sorti le 10 décembre dernier. Désillusion totale pour les gamers : Sony l’a aussitôt retiré du PlayStation Store à cause de nombreux bugs signalés. Bien trop ambitieux, il a débarqué dans un état critique sur PC et quasiment injouable sur certaines versions consoles. « SIE (Sony Interactive Entertainment) s’efforce d’assurer un haut niveau de satisfaction de ses clients, et nous allons donc commencer à offrir un remboursement intégral aux joueurs », a souligné le groupe. Plainte de la part des investisseurs, remboursement des jeux sur PS4 et Xbox One sans aucune justification… Bref, du jamais vu pour un jeu AAA tant désiré. Pourtant, le succès allait bon train au début, avec un départ record sur Steam comptabilisant plus d’un million de joueurs connectés en simultané.

Réalisé par le studio polonais CD Projekt RED, ce jeu, attendu pourtant depuis très longtemps, était sensé être révolutionnaire en matière de jeu-vidéo. Or, ses dysfonctionnements techniques lui ont porté préjudice. Une journaliste spécialisée s’était même plainte d’avoir connu un accès d’épilepsie à cause du jeu. CD Projekt RED, a ainsi présenté ses excuses aux gamers, promettant de résoudre au plus vite les bugs et améliorer l’expérience. « Nous travaillons dur pour ramener Cyberpunk 2077 sur PlayStation dès que possible », assure le groupe. Il y a intérêt en effet vu que ce jeu de rôle est estimé à 1,2 milliard de zlotys (270 millions d’euros). Il est ainsi considéré comme l’un des jeux vidéo les plus chers de l’histoire. Pour couronner le tout, la campagne promotionnelle mondiale est digne d’une production hollywoodienne, puisque c’est le héros de Matrix lui-même, l’acteur Keanu Reeves, qui en est l’ambassadeur.

 

Par Nafissa El Bouanani

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page