Football

FIFA : une sanction de plus de 305.000 dirhams pour le Maroc

via Telquel

La sanction est tombée un peu plus d’un mois après. Lors de la rencontre décisive opposant le Maroc à la RDC pour la qualification à la Coupe du monde, plusieurs incidents ont eu lieu, que ce soit du côté des Congolais ou de celui des Marocains. Et la FIFA a décidé de rappeler les deux sélections à l’ordre pendant cette phase qualificative.

Pour avoir enfreint certaines règles fixées par la FIFA, le Maroc devra ainsi payer une amende de 30.000 francs suisses soit environ 305.000 dirhams en raison d’une absence “d’ordre et de sécurité lors des matchs (allumage de feux d’artifice, lancer d’objets et blocage d’escaliers)”, indique la fédération.

Les Congolais ont de leur côté écopé de trois sanctions, l’une de 5000 CHF (environ 60.000 dirhams) pour le lancer d’objets, l’autre de 120.000 CHF (1,2 millions de dirhams), accompagnée d’une obligation de disputer un match à huis clos, également pour une absence d’ordre et de sécurité lors du match-aller organisé à Kinshasa, notamment pour l’“invasion du terrain et la non-garantie du maintien de l’ordre public dans le stade permettant la bonne organisation de la rencontre”.

D’autres sélections sanctionnées

La pluie de sanctions ne s’est pas arrêtée aux deux pays, ciblant également le Sénégal, qui doit payer une amende de 175.000 CHF (1,7 millions de dirhams) pour “non-application des règles de sécurité, défaillance à assurer le maintien de l’ordre public dans le stade, invasion du terrain, lancer d’objets, allumage de feux d’artifice, utilisation de pointeurs laser et d’objets transmettant des messages inappropriés pour un événement sportif”.

L’Égypte a également été sanctionnée à l’issue de ce match pour mauvaise conduite de l’équipe, recevant six sanctions individuelles ainsi qu’une amende de 6.000 CHF (environ 61.000 dirhams). De leur côté, les Fennecs algériens ont écopé d’une amende de 3.000 CHF (environ 30.000 dirhams) pour le lancer d’objets au sein du stade ainsi que pour l’utilisation de fumigènes et de feux d’artifice lors de leur match face au Cameroun.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Translate »