Sport

Grâce à Achraf Hakimi, le Maroc s’impose face au Malawi et passe en quart de finale

via Actumaroc

Le Maroc affrontait le Malawi, ce mardi 25 janvier (20 h), en 8es de finale de la Can. Les Lions de l’Atlas se sont finalement imposés (2-1) dans un match largement dominé mais pas toujours maîtrisé.

Mhango fait trembler le Maroc

Dans un match qui paraissait déséquilibré sur le papier, ce sont pourtant les Malawites qui ont ouvert le score en tout début de rencontre, sur une illumination de Mhango (1-0, 7’). L’attaquant des Flammes délivrait une frappe de 40 mètres qui lobait et trompait complètement Bounou. Les Malawites profitaient de cet avantage au score pour resserrer encore un peu plus leur défense.

Les 35 minutes suivantes étaient une succession d’attaques marocaines, mais les nombreuses tentatives s’écrasaient sur Thom. Le gardien du Malawi sortait ainsi un premier coup franc d’Hakimi, puis une frappe du latéral. De son côté, Saïss touchait la barre transversale. Au total, 12 tirs pour le Maroc, sans réussite.

En-Nesyri égalise

Il fallait attendre la 45+2’pour voir le Maroc égaliser, grâce à Youssef En-Nesyri. L’attaquant du FC Séville délivrait les Marocains d’une tête pleine de puissance, imparable pour Thom (1-1, 45+2). Une égalisation largement méritée après la première période livrée par les Lions de l’Atlas.

Alors qu’on attendait les hommes de Vahid Halilhodzic dans les mêmes standards en deuxième période, les Marocains ont peiné à trouver des solutions face à une défense malawite courageuse mais souvent sur le point de rompre. Les approximations marocaines donnaient un peu de sursis aux joueurs des Flammes, qui continuaient à croire à l’exploit.

Hakimi impérial

C’était sans compter sur Hakimi, dangereux sur chaque ballon dans cette rencontre et logiquement élu homme du match. Sur une nouvelle faute malawite, Hakimi inscrivait un coup franc somptueux, cette fois-ci marqué des 25 mètres, un peu excentré côté droit, d’une frappe sèche dans la lucarne adverse (2-1, 70’). Un but synonyme de succès et donc de qualification pour les Marocains, qui effacent le sombre souvenir de 2019 (défaite 1-1, 1-4 tab face au Bénin).

En quart de finale, les Lions de l’Atlas affronteront l’Égypte ou la Côte d’Ivoire, dimanche (17 h).

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Translate »