Football

Jalal Bouzrara : “Il n’y a rien de grave dans le football, c’est un simple jeu”

via Telquel

Smyet mok ?

Fattouma.

Smyet bak ?

El Hachmi, Allah irahmo.

Nimirou d’la carte ?

Darori ? Je ne préfère pas.

Lors de sa dernière conférence de presse, Vahid Halilhodžić n’a pas été tendre avec les journalistes marocains. Vous vous êtes senti visé?

Pas du tout. Par contre, je n’apprécie pas du tout l’exercice. Ce n’est pas très intelligent de sa part. J’ai beaucoup de respect pour l’homme, la galère par laquelle il est passé. Il a beaucoup de mérite, mais je n’aime pas cette attitude des entraîneurs, à toujours assimiler les efforts d’analyse des journalistes à des agressions personnelles. Nous faisons notre travail, comme il fait le sien. Donner son analyse ne veut pas pour autant dire que nous avons raison. C’est une attaque contre le métier que j’exerce depuis trente ans. Ce n’est pas parce qu’on dit quelque chose qu’on nous a payé pour le faire ou qu’il y a quelqu’un derrière. On essaye de faire notre travail, sa réussite est la nôtre aussi, à travers le football marocain….

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Translate »