Économie

La construction d’un câble de 3800 km entre le Maroc et le Royaume-Uni se précise

via Bladi.net

D’ores et déjà, Xlinks a présenté au gouvernement britannique les composantes du projet de construction du câble électrique sous-marin de 3 800 km qui reliera le Maroc et le Royaume-Uni, rapporte The Edge Markets. Le coût global du projet s’élève à 16 milliards de livres sterling (21,9 milliards de dollars américains). L’entreprise britannique construira une centrale électrique de 10,5 GW (7 GW pour le solaire, et 3,5 GW pour l’éolien) au Maroc. Le câble de transmission sera composé de quatre câbles. Le premier câble sera actif au début de 2027, tandis que le reste devrait être lancé en 2029.

À lire : Energie : un câble de 3800 km entre le Maroc et le Royaume-Uni

Cette énergie sera vendue au Royaume-Uni par le biais du câble de transmission à courant continu haute tension (CCHT), qui reliera le Maroc à plusieurs sites au Pays de Galles et dans le Devon, au Royaume-Uni. Xlinks fixe le coût moyen d’un mégawattheure à 48 £, soit un peu plus de la moitié du prix convenu par le gouvernement pour la centrale nucléaire Hinkley Point C. « L’énergie provient d’une région (Maroc, NDLR) qui a des conditions météorologiques complètement différentes et n’est pas corrélée, donc il fournit d’énormes quantités de résilience au système énergétique britannique », a déclaré Simon Morrish, fondateur et PDG de Xlinks, précisant que ça pourrait alimenter sept millions de foyers britanniques.

« Le projet électrique Xlinks Maroc/Royaume-Uni sera une nouvelle installation de production d’électricité entièrement alimentée par l’énergie solaire et éolienne combinée à une installation de stockage de batteries. Situé dans la région marocaine riche en énergies renouvelables de Guelmim Oued Noun, il couvrira une superficie d’environ 1 500 km ² et sera connecté exclusivement à la Grande-Bretagne via des câbles sous-marins HVDC de 3 800 km », peut-on lire sur le site de l’entreprise.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Translate »