Économie

La direction générale des impôts a constaté une évolution divergente des recettes provenant de l’impôt sur les sociétés (IS) et de recettes de l’impôt sur les revenus (IR). Alors que l’IS connaît une baisse de 13,2 %, l’IR enregistre une hausse à deux chiffres. Cette évolution en sens contraire des recettes fiscales n’est pas sans conséquence.

via Bladi.net

De manière globale, les recettes fiscales brutes de la Direction Générale des Impôts ont baissé de l’ordre de – 1,5 % à fin mars 2021. L’IS a régressé de 13,2 % contre une hausse à deux chiffres des recettes de l’IR, relève Médias24. Le total des recettes brutes ressort à 46,3 milliards de DH contre 47 milliards à fin mars 2020. La DGI a réalisé 31,5 % de son objectif fiscal pour l’année 2021 qui affiche selon les prévisions de la loi de finances à 147,2 MMDH.

Baisse sensible de l’IS

Les recettes de l’IS ont baissé de 13,2 % par rapport à mars 2020. La baisse des recettes de l’IS était prévisible dans la mesure où l’IS payé en mars 2021 est endossé sur les bénéfices réalisés en 2020 où les entreprises n’ont pas fonctionné à plein régime du fait du Covid-19 qui a affecté particulièrement l’écosystème touristique. Cette baisse des recettes de l’IS est considérable comparée à l’impôt collecté en mars 2021 par rapport à la même période en 2019. Elle est de 31,6 % ou 4,2 milliards en moins.

Hausse inattendue de l’IR

À l’opposé de la tendance baissière des recettes de l’IS, les recettes de l’IR ont augmenté de 10,8 % passant de 12,6 MMDH à presque 14 MMDH, d’après Médias24. La hausse de l’IR peut paraitre peu significative, dans la mesure où l’année 2020 a été marquée par une certaine bienveillance de la part de la DGI à l’égard des entreprises leur accordant ainsi un report ou un étalement du paiement des impôts. Il en résulte que la hausse de l’IR à fin mars 2021 s’explique par un effet de rattrapage par rapport à 2020.

Stabilisation de la TVA

La TVA à l’intérieur n’a pas connu une variation sensible. Elle a maintenu son niveau à 11,8 MMDH contre 11,77 MMDH à fin mars 2020. Cependant, par rapport à l’année d’avant COVID 19, les recettes de TVA à fin mars 2021 sont en hausse de 10,3 %.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page