Économie

L’AMDL charge Fidaroc Grant Thornton d’auditer «PME Logis»

via le Matin

Dans sa première phase, PME Logis cible quelque 600 entreprises pour une enveloppe de 63 millions de dirhams.

L’Agence marocaine de développement de la logistique enclenche l’audit de son programme de mise à niveau logistique des petites et moyennes entreprises, «PME Logis». Le régulateur a confié cette mission au cabinet Fidaroc Grant Thornton. L’audit portera sur un échantillon de 60 à 80 entreprises bénéficiaires et sera assorti d’une enquête de satisfaction.

C’est parti pour l’audit opérationnel du programme PME Logis et l’évaluation de son impact sur les entreprises bénéficiaires. L’Agence de développement de la logistique (AMDL) a mandaté le cabinet Fidaroc Grant Thornton pour la réalisation de cette mission. L’audit à mener portera sur trois aspects de PME Logis à savoir ses procédures et outils de gestion, les travaux des comités opérationnel et de pilotage et les projets réalisés dans le cadre de ce programme au profit des PME bénéficiaires. 
Concrètement, les équipes de Fidaroc auront notamment à vérifier l’exhaustivité et la cohérence des outils de gestion ainsi que les travaux des comités opérationnel et de pilotage sur la base des procédures prédéfinies. Viendra par ailleurs un audit de l’aspect documentaire et procédural de l’ensemble des projets réalisés dans le programme et qui sont au nombre de 160 demandes de financement. Fidaroc devra en outre vérifier que les PME bénéficiaires ont procédé à la mise en place ou l’amorçage de leurs projets conformément aux livrables validés notamment pour les produits études et diagnostic et systèmes d’information. L’audit portera sur un échantillon de 60 à 80 entreprises. 
L’impact du programme sera mesuré à travers une évaluation de la performance des PME bénéficiaires et une enquête de satisfaction. Rappelons que PME Logis a été mis sur les rails en 2017 par l’AMDL en partenariat avec la CGEM. Il s’adresse aux PME désirant rehausser leur niveau des pratiques et compétences logistiques. La cible comprend les opérateurs logistiques (prestataires de services logistiques, commissionnaire de transport, opérateurs de messagerie et transporteurs routiers) réalisant un chiffre d’affaires entre 3 et 200 millions de dirhams. Les chargeurs (industriels, distributeurs et grossistes) dont le chiffre d’affaires est compris entre 50 et 200 millions de dirhams peuvent également prétendre à ce dispositif.
Selon le régulateur logistique, l’accès des PME au financement est ouvert durant toutes les phases du programme. Sa première phase, objet du projet d’audit, cible quelque 600 PME pour une enveloppe de 63 millions de dirhams. PME Logis est venu répondre à une attente des PME en termes d’accompagnement technique et financier sur différents volets tels que les diagnostics logistiques, les systèmes d’information logistiques, les certifications et les formations. 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page