Marocains du Monde

Le chef du bureau de liaison du Maroc en Israël, Abderrahim Bayoud, a effectué une visite à Afoula, dans le nord d’Israël, où il s’est entretenu avec plusieurs autorités locales sur des questions liées au renforcement des relations entre les deux pays.

via Bladi.net

Abderrahim Bayoud a examiné avec le maire Avi Elkabetz, et Eli Moyal de l’Alliance des Marocains en Israël, ainsi qu’avec le rabbin Azrael Arma, les moyens d’établir une alliance bilatérale renforcée entre Afoula et Agadir, rapporte Barlamane.

Le chef de la mission diplomatique marocaine en Israël a salué, à l’occasion, l’attachement des quelque 700 000 Israéliens d’origine marocaine qui ont conservé « des liens très forts avec leur pays d’origine », s’est-il réjoui devant une diaspora marocaine.

À lire : Le Maroc compte sur Israël pour booster le secteur du tourisme

Sur les réseaux sociaux, notamment Facebook, la page « Israël parle arabe » confie que la ville israélienne d’Afoula était décorée de drapeaux marocains, décrivant ainsi l’ambiance qui a prévalu dans la ville considérée comme capitale de la vallée de Jezreel.

Depuis décembre 2020, les relations diplomatiques se sont normalisées entre le Maroc et l’Israël suite à un accord tripartite (Maroc, Israël et États-Unis), consacrant une reconnaissance américaine de la souveraineté marocaine sur le Sahara. Dès lors, de nombreux accords ont vu le jour entre Rabat et Tel-Aviv, dans les secteurs de l’agro-alimentaire, du tourisme et des hautes technologies.

La grosse préoccupation de la communauté juive marocaine demeure la reprise des vols directs de et vers Israël. D’après les données du ministère marocain des Affaires étrangères, avant la pandémie, entre 50 000 et 70 000 touristes israéliens, pour la plupart d’origine marocaine, visitaient chaque année le royaume.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Translate »