Économie

Les employés rémunérés malgré l’arrêt de production

via le Matin

Dès le début de la pandémie, PSA s’est mobilisé pour adopter en temps réel les mesures nécessaires à la protection de ses salariés et des partenaires.

Les actions solidaires de PSA se poursuivent. Après le don de 50 Peugeot 208 ainsi que 200.000 masques en contribution à la solidarité nationale dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus, annoncé le 29 mars dernier, le Groupe a décidé d’assurer des garanties de rémunération à ses employés durant la suspension+ de la production de son usine de Kénitra.
Les collaborateurs qui continuent à exercer leurs fonctions sur le site ou à distance en télétravail recevront 100% de leur rémunération, indique le Groupe. Pour les collaborateurs dont l’activité est suspendue, le Groupe garantira 50% de la rémunération nette mensuelle avec un minimum de 2.000 DH. Par ailleurs, le Groupe a décidé de maintenir le versement, en mars, des parts variables de rémunération au titre de 2019, ainsi que le versement, en avril, de la prime d’intéressement à tous les collaborateurs non éligibles à la part variable.
À rappeler que dès le début de la pandémie, PSA s’est mobilisé pour adopter en temps réel les mesures nécessaires à la protection de ses salariés et des partenaires, et contribuer à la solidarité nationale. Le Groupe a décidé la mise en place du télétravail dès le 17 mars, la suspension de l’activité de l’usine de Kénitra le 19 mars, et déploie un protocole sanitaire renforcé pour ses sites industriels, tertiaires et d’ingénierie, en étroite collaboration avec les autorités marocaines. 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page