Politique

Madrid: le roi Felipe VI visite le stand du Maroc au Salon international du tourisme Fitur

via Le360

La presse espagnole a été unanime à souligner le caractère «particulier» de la visite effectuée, ce mercredi, par le roi Felipe VI au pavillon du Maroc au Salon international du tourisme de Madrid (Fitur).

Des médias comme ABC, La Razon, Europa press ou Efe ont indiqué que cette visite, qui fait suite aux déclarations du souverain espagnol lundi dernier appelant à l’ouverture d’une nouvelle page entre les deux pays, constitue un «autre geste de détente» à l’égard du Maroc.

 

«Les rois d’Espagne font preuve d’un geste de détente avec le Maroc en visitant son stand au Fitur», indique l’agence de presse espagnole Efe.

 

«Le roi et la reine d’Espagne ont ouvert mercredi la 42e édition du Salon international du tourisme (Fitur) à Madrid en faisant le tour de plusieurs exposants, dont le Maroc, dans un nouveau geste de conciliation envers le pays du Maghreb avec lequel l’Espagne connaît depuis avril la pire crise diplomatique depuis plus de dix ans», écrit la publication.

 

«Ce geste rejoint le message que Felipe VI a lancé lundi dernier lors de la réception du corps diplomatique au Palais Royal, dans lequel il a encouragé Rabat à marcher ensemble pour commencer à matérialiser la nouvelle relation entre les deux pays sur des piliers plus forts et plus solides», indique Efe.

 

«Dans une ambiance cordiale, ils ont salué le chargé d’Affaires, Farid Aoulouhaj, et le directeur de l’Office national marocain du tourisme en Espagne, Khalid Mimi, avec qui ils ont eu une brève conversation», détaille l’agence.

 

«Le Roi Felipe VI réalise un nouveau rapprochement au milieu de la crise diplomatique entre les deux pays suite à ses propos de lundi», écrit, de son côté, La Razon.

 

«Sans surprise, les propos du roi d’Espagne ont été accueillis avec optimisme par la presse officielle du Maroc, étant donné que c’est la première fois que Felipe VI évoque les relations bilatérales entre les deux royaumes voisins après neuf mois de crise. Il s’agit de deux gestes très importants en trois jours seulement pour promouvoir un dégel des relations bilatérales», estime le média espagnol.

 

«L’inclusion du Maroc dans la tournée des rois d’Espagne au Fitur peut être interprétée comme un nouveau geste à l’égard de Rabat, après le message envoyé lundi par Felipe VI au royaume voisin dans l’intention de tourner la page de la crise diplomatique entre les deux pays liée à l’accueil du chef du Front Polisario, Brahim Ghali», indique, pour sa part, ABC.

 

«Le Roi et la Reine visitent le stand du Maroc au Fitur, dans un nouveau geste envers Rabat», indique l’agence Europa press, se faisant l’écho des déclarations faites lundi dernier par le souverain espagnol.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Translate »