Économie

#Rebound : interview croisée de Souad Benbachir et Driss Benhima

via Telquel

Pour ce volet inaugural de la série #rebound, TelQuel donne la parole à Driss Benhima, ex-PDG de la RAM, de l’OCP, ancien directeur au sein de l’ONE et actuel président du cabinet Cambre Advocacy Maroc, ainsi qu’à Souad Benbachir, directrice générale de CFG Bank. Regards croisés sur un exercice 2022 empreint d’incertitudes.

Par

TelQuel : L’arrivée impromptue du variant Omicron semble déjouer les prévisions de croissance pour 2022. Quelles opportunités et quels défis entrevoyez-vous au cours de cette année qui débute  ?

Driss Benhima : La forte croissance de l’économie nationale lors des derniers trimestres semble indiquer que les marchés se comportent comme s’ils stockaient de la demande lors des ralentissements de l’activité et qu’ils la libéraient rapidement dès le retour à la normale. Les effets négatifs de cette résurgence de la maladie dont vous parlez ne font donc que précéder une période de forte croissance. Le défi est surtout d’échapper aux tendances inflationnistes que va favoriser le déséquilibre entre offre et demande. La priorité va certainement être de lutter contre le retour de l’inflation plus que de doper la…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Soutenez un média indépendant et exigeant

  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Translate »