Covid-19

Réunion du Comité de veille économique de la région Drâa-Tafilalet

via Lematin.ma

Le Comité de veille économique de la région Drâa-Tafilalet a tenu, jeudi, sa quatrième réunion portant sur l’examen et l’analyse de l’impact de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) sur l’économie de la région, ainsi que les moyens à mettre en œuvre en vue de favoriser la relance de l’économie et de l’investissement dans cette partie du territoire national. Présidée par Yahdih Bouchaab, wali de la région de Drâa-Tafilalet, gouverneur de la province d’Errachidia, la réunion a connu la participation des gouverneurs des provinces relevant de la région (Tinghir, Midelt, Ouarzazate et Zagora), des présidents des conseils élus, des représentants des chambres professionnelles et du représentant de Bank Al-Maghrib, a indiqué la wilaya de la région Drâa-Tafilalet dans un communiqué.
Lors de cette réunion, tenue au siège de la préfecture de la province d’Ouarzazate, il a été procédé à la présentation des conclusions des comités thématiques et des mesures nécessaires pour relancer l’économie de la région, qui a largement souffert des répercussions de cette pandémie, tout en insistant fortement sur la nécessité de respecter l’ensemble des mesures préventives recommandées par les autorités publiques compétentes.
Intervenant à cette occasion, M. Bouchaab a fait savoir que cette réunion intervient à la lumière des Directives Royales contenues dans les Discours Royaux prononcés par Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l’occasion de la Fête du Trône et de la Fête de la Révolution du Roi et du Peuple, où l’aspect économique revêt une importance particulière, relevant que le Souverain a donné Ses Hautes Instructions au gouvernement pour injecter 120 milliards de DH dans l’économie nationale et mettre en place un «fonds d’investissement stratégique» dans le but de relancer l’économie nationale et soutenir l’emploi. Il s’est également félicité des efforts consentis par le Comité de veille économique de la région Drâa-Tafilalet et des comités thématiques créés pour examiner la situation économique dans la région. 
Dans ce sens, M. Bouchaab, a souligné que l’adoption d’une approche participative et innovante intégrant les différents acteurs au niveau de cette région et issus de différents secteurs «a permis de faire émerger des idées judicieuses qui ont été débattues à différentes étapes, 
avant d’être compilées en recommandations d’actions», appelant toutes les parties prenantes à redoubler d’efforts dans ce sens. 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Translate »