Tribune libre : L’essor fulgurant des data-centers

 Tribune libre : L’essor fulgurant des data-centers

via Aujourd’hui

Tribune libre : L’essor fulgurant des data-centers

Au fur et à mesure que les gouvernements et les entreprises progresseront dans leur programme de transformation numérique, il deviendra de plus en plus important de confier toutes ces opérations aux data-centers.

Par Ossama El Samadoni (*)

Durant les 15 dernières années, nous avons eu l’occasion d’assister à une évolution plutôt prévisible des différents process informatiques. Tout au long de cette période, nous avons pu voir de quelle manière les entreprises s’étaient progressivement mises à automatiser leurs processus commerciaux les plus critiques, tout en utilisant des logiciels «packagés» provenant de fournisseurs bien établis.

Ces entreprises avaient commencé à concentrer l’essentiel de leurs efforts autour de l’élaboration et de la gestion de leur infrastructure. Les investissements massifs consentis dans le développement de l’infrastructure liée aux applications d’entreprise ont fini par atteindre un pic d’environ 2,700 milliards de dollars.

Pour les entreprises, la donne est aujourd’hui en train de complètement changer. La multiplication des appareils mobiles a provoqué l’apparition de nouveaux concepts tels que le cloud computing, les médias sociaux, l’Internet des Objets, etc.

Mieux encore, la manière dont les applications sont aujourd’hui conçues, déployées et utilisées, a considérablement évolué. L’objectif étant de mieux réussir à capter et à canaliser les flux liés aux revenus numériques, mais aussi de développer des produits encore plus intelligents qui soient à même de fournir une expérience client améliorée. Les entreprises s’attellent désormais à développer davantage d’applications mobiles grand public, mais aussi des logiciels intégrés qui soient capables de mettre en valeur leurs produits et leurs services. Tout cela doit bien évidemment être réalisé avec le minimum de coûts possible.

La seule manière d’atteindre tous ces objectifs c’est d’utiliser astucieusement la technologie dans le but de réussir à fournir des services informatiques qui soient encore plus qualitatifs. Cette transformation nécessite une refonte totale et impérative des systèmes informatiques, mais aussi une  optimisation maximale des ressources humaines et financières.

Un défi de taille pour les départements informatiques

Pour la plupart des entreprises, moderniser plus rapidement les différents systèmes de gestion des données s’apparente à un véritable défi. Les responsables informatiques sont parfaitement conscients qu’ils ne pourraient y parvenir sans une transformation importante au niveau de toute l’entreprise. Celle-ci consistera à réévaluer les investissements d’infrastructure sur site et hors site, mais aussi à travailler sur la formation du personnel et à engager davantage de prestataires de services informatiques. Dans la plupart des cas, il s’agit de challenges complètement nouveaux et nombreux sont ceux qui sont à l’affût de conseils pour pouvoir les surmonter.

Un data-center c’est aussi une infrastructure…

La première étape pour réussir à implémenter tous ces changements consiste à moderniser les composants de l’infrastructure informatique. Auparavant, les départements informatiques disposaient de leurs propres infrastructures qu’ils mettaient eux-mêmes en place et achetaient des logiciels. Aujourd’hui, ils cherchent de plus en plus à inverser ce modèle. Ils achètent ainsi des plates-formes d’infrastructure très simples, à partir desquelles ils peuvent rapidement construire et exécuter des applications de base qui leur permettront de mieux organiser leurs activités.

Les nouvelles infrastructures convergentes «tout-en-un» de stockage, de calcul et de réseau permettent de transformer radicalement tout le processus informatique traditionnel. Elles réduisent considérablement le temps et le coût d’acquisition, de déploiement, de configuration et de gestion des composants matériels et logiciels, accélérant ainsi la rentabilité des investissements informatiques. En outre, il est essentiel que les systèmes convergents soient élaborés à partir de technologies telles que le flash, le scale-out, les systèmes définis par logiciel et le cloud.

Automatiser pour moderniser…

On ne peut pas moderniser l’infrastructure d’un data-center sans forcément en automatiser les process. Ainsi, toutes les manœuvres opérées manuellement au sein d’un data-center sont progressivement éliminées et remplacées par des outils informatiques de gestion et d’orchestration. Aujourd’hui, l’automatisation à grande échelle est perçue comme étant le changement le plus éloquent survenu récemment dans le domaine des services informatiques. Une fois que les processus d’automatisation à grande échelle seront mis en place, la transformation informatique à grande échelle pourra alors se produire. Lorsque les services informatiques seront modernisés et automatisés à l’aide d’approches matérielles et logicielles viables, cela permettra d’aboutir à une véritable expérience de cloud hybride qui sera bien gérée et qui prendra efficacement en charge de multiples priorités du DSI. L’informatique elle-même doit être capable de transformer continuellement et en profondeur les personnes et les processus.

La numérisation est un moteur important pour le marché des data-centers en Afrique

Selon un rapport de ResearchandMarket.com, le marché des data-centers en Afrique continuera, entre 2018 et 2024, à évoluer selon un taux de croissance annuel moyen de 14 %. Au fur et à mesure que les gouvernements et les entreprises progresseront dans leur programme de transformation numérique, il deviendra de plus en plus important de confier toutes ces opérations aux data-centers.

En résumé

En matière de transformation numérique, les équipes informatiques des entreprises n’en sont encore qu’à leurs premiers balbutiements. Les paradigmes en ce qui concerne la technologie utilisée au niveau des data-centers continueront à évoluer de manière spectaculaire et, au fur et à mesure qu’ils le feront, de nouvelles compétences, de nouveaux outils et de nouvelles ressources entreront en jeu. La transformation n’a pas de fin: elle est constante de la même manière que la créativité et l’innovation humaines. Cependant, elle a un début et ce sont les data-centers.

(*) Sr. Directeur – Ventes, Moyen-Orient, Russie, Afrique et Turquie – Dell Technologies

lapress

Related post

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *