Politique

Compact II : Le Maroc dresse un bilan d’étape

via Ajourd’hui

Compact II : Le Maroc dresse un bilan d’étape

Tenue de la 9ème session du Conseil d’orientation stratégique (COS) de l’Agence MCA-Morocco

L’heure est au bilan pour le programme Compact II. En effet, la 9ème session du Conseil d’orientation stratégique (COS) de l’Agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco) vient d’avoir lieu. Concrètement, depuis le lancement de cette deuxième version du programme, il a été procédé au lancement de l’équipement en matériel didactique et robotique des 90 établissements scolaires bénéficiaires du projet «Education secondaire» au niveau des trois régions cibles (Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, Fès-Meknès et Marrakech-Safi) et le parachèvement de l’équipement en matériel informatique des 34 établissements au niveau de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma et des travaux de réhabilitation du 1er lot de 18 établissements au niveau de cette région.

Aussi, les responsables annoncent le lancement imminent des travaux d’infrastructures au niveau de 9 des 15 établissements de formation professionnelle (EFP) bénéficiaires du soutien du Fonds «Charaka» et la poursuite de l’appui aux différents volets de la réforme de la formation professionnelle, notamment en matière d’élaboration du référentiel des coûts de la formation professionnelle et de certification des lauréats des EFP privés. Ce n’est pas tout. Dans le cadre du bilan présenté, les responsables font état de la formation et l’insertion d’un premier groupe de bénéficiaires du Programme d’emploi par le financement basé sur les résultats (FBR) et l’accompagnement en cours de plusieurs partenaires, notamment le ministère du travail et de l’insertion professionnelle, l’INDH, l’Anapec, la Direction générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) et la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus, en vue de la réplication de programmes FBR visant le renforcement de l’employabilité des jeunes.

Par ailleurs, les responsables ont informé sur l’avancement des travaux d’infrastructures hors sites au niveau des trois zones industrielles pilotes dans la Région Casablanca-Settat et la réalisation en cours des différentes études techniques (infrastructures ; performances environnementales et sociales ; et genre et inclusion sociale) pour les 9 projets sélectionnés pour bénéficier de l’appui financier et technique du Fonds des zones industrielles durables (FONZID). Par ailleurs, dans le cadre du projet «Foncier rural», le comité de pilotage signale l’achèvement des travaux d’enquête de terrain sur 36.000 ha de terres collectives concernées par l’opération de melkisation dans les périmètres d’irrigation du Gharb et du Haouz, dont 15.000 ha ont connu le démarrage de l’opération de lotissement et le lancement en cours de la mise en œuvre des mesures d’accompagnement à l’opération de melkisation prévues dans les accords de partenariat avec l’Office national du conseil agricole (ONCA) et l’Agence nationale de lutte contre l’analphabétisme (ANLCA). Il faut préciser que l’événement a été marqué par la participation du ministre de l’économie, des finances et de la réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun.

Ont assisté aux travaux de ce Conseil, le ministre de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saaïd Amzazi, le directeur résident de MCC au Maroc, Richard Gaynor, en plus des autres membres du COS ou leurs représentants. A cette occasion, M. Gaynor a salué la mobilisation de l’Agence MCA-Morocco et de ses partenaires qui a permis l’accomplissement de plusieurs réalisations durant le trimestre écoulé, indiquant que les récentes visites qu’il a effectuées dans les sites abritant certains projets du Compact II ont révélé les impacts positifs importants de ce programme, ainsi que les attentes élevées des bénéficiaires et l’ampleur des travaux qui restent à parachever.

La directrice générale de l’Agence MCA-Morocco, Malika Laasri, a par la suite présenté aux membres du Conseil un exposé portant sur le bilan d’exécution du Compact II depuis la dernière session du COS, soulignant les avancées substantielles accomplies par l’Agence au titre de ses réalisations financières, comme en témoigne l’enregistrement d’un taux d’engagement des fonds de 55% actuellement, soit 250 millions de dollars, contre 38% à fin juillet 2020.
Au terme de cette réunion, le Conseil a approuvé une série de résolutions, qui concernent essentiellement le rapport d’activité de l’Agence au titre de la 3ème année du Compact II, ainsi que le manuel des procédures financières «Fiscal Accountability Plan» et le programme de passation des marchés de l’Agence, tels qu’ils ont été amendés et actualisés.
Outre l’approbation du projet d’accord d’exécution entre l’Agence et la Direction générale de la Protection civile visant à rehausser le niveau de conformité aux standards de sécurité de trois zones industrielles pilotes au niveau de la Région Casablanca-Settat, le COS a agréé des conventions de partenariat conclues par l’Agence dans le cadre de l’exécution du Compact II, dont notamment celle passée avec l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) relative à la mise en œuvre d’un programme d’assistance technique et de renforcement des capacités concernant le foncier industriel au Maroc.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page